Article de Magcentre du 29 décembre 2017 signé par M. P. Communal.

Tahar Ben Chaabane : “Nous irons chercher Haneen à Erbil ou à Bagdad s’il le faut”

Il y a un an, Magcentre avait publié le récit d’une jeune fille irakienne,de confession chrétienne, originaire de Mossoul qui avait dû fuir sa maison dans la nuit du 10 juin 2014 quand les forces de l’état islamique s’étaient emparées de la ville. Haneen Safaa Hanna s’était réfugiée avec ses parents à Erbil capitale du Kurdistan irakien dont les combattants, les « peshmergas » étaient les seuls à avoir opposé une résistance efficace aux djihadistes de Daesh.

Ce monopole a permis au Kurdistan d’étendre son périmètre en prenant le contrôle d’autres territoires, notamment la riche région pétrolifère de la province de Kirkuk qui lui permettait d’envisager d’assurer son autonomie économique. La maman d’Haneen, le Docteur Suhair Qudsi, médecin gynécologue, avait repris une activité au bénéfice des multitudes de réfugiés parvenus au Kurdistan et Haneen avait poursuivi ses études à Kirkuk, lieu de transfert de l’université de Mossoul. La ville avait connu quelques incursions djihadistes, ce qui la rendait encore très exposée. Haneen avait alors manifesté son souhait de demander l’asile en France parce que, même avant l’arrivée de Daesh à Mossoul, sa famille avait fait l’objet de menaces de la part des islamistes, et qu’elle était convaincue que si la ville tombait aux mains de l’armée irakienne et des milices chiites qui l’assiégeaient, elle demeurerait à jamais inhospitalière et dangereuse pour une jeune fille chrétienne ne portant pas le voile islamique.

Un référendum d’indépendance jugé illégal par Bagdad

Les djihadistes ont été vaincus à Mossoul et l’université qui s’était déplacée à Kirkuk a été réouverte dans la ville en ruines. Mais le 25 septembre 2017, le gouvernement de la région autonome du Kurdistan a organisé un référendum d’indépendance jugé illégal par Bagdad. Il s’en est suivi un affrontement entre l’armée irakienne et les peshmergas qui ont dû abandonner les territoires situés au-delà des limites régionales dont ils avaient pris le contrôle, et notamment la province de Kirkuk. L’armée irakienne a organisé un blocus et fermé l’aéroport d’Erbil aux vols internationaux.

Chaque matin, Haneen pour se rendre à l’université de Mossoul depuis Erbil doit donc franchir un barrage militaire tenus par l’armée irakienne ou des miliciens chiites connus pour leur brutalité et les exactions qu’ils ont pu commettre vis-à-vis des populations civiles dans la période récente.

Dr Suhair Qudsi

La maman d’Haneen, le docteur Suhair Qudsi, a repris une activité à l’hôpital de Qaraqosh, principale ville chrétienne de la plaine de Ninive, remis en état avec le soutien de l’association « Fraternité Irak », elle a mis au monde le premier bébé né depuis la réouverture de la maternité  et elle est le seul médecin de sa spécialité en exercice dans l’établissement. Elle a fait le choix de rester sur place pour accomplir une mission indispensable auprès des populations réfugiées mais se sentira plus sereine si elle sait sa fille en sécurité.

Haneen a donc déposé à l’automne une demande de visa humanitaire pour la France où elle espère rejoindre ses grands parents qui ont obtenu le statut de réfugiés et qui vivent à Tours et sa tante, ancienne avocate, qui a acquis la nationalité française. Elle a été reçue au consulat de France d’Erbil le 21 décembre 2017 pour un très long interrogatoire sur sa situation personnelle, celle de sa famille et les menaces et dangers dont elle était l’objet. Son dossier a été transmis au Ministre de l’intérieur qui doit statuer dans un délai de deux mois, l’absence de réponse équivalent à un refus implicite.

Tahar Ben Chaabane touché par l’histoire d’Haneen

Tahar Ben Chaabane.

L’Orléanais Tahar Ben Chaabane, qui fut candidat aux dernières élections municipales et qui exerce des fonctions de conseiller principal d’éducation au Lycée de Saint Jean de Braye, a été touché par l’histoire d’Haneen et de sa famille. Originaire de Tunisie, il a toujours été très sensible à la situation des coptes d’Egypte et de manière plus générale aux persécutions dont sont victimes les chrétiens d’Orient dont les deux tiers ont disparu d’Irak, soit parce qu’ils ont été massacrés, soit parce qu’ils sont en exil. Ces chrétiens étaient présents dans la région depuis l’origine même du christianisme et certains d’entre eux prient encore en araméen qui était la langue du Christ. Prendre en charge la destinée d’Haneen ne changera pas grand-chose au sort du monde ni à ces persécutions mais ce sera quand même changer sa vie, lui éviter d’être assassinée par un fanatique dans une rue de Mossoul ou de sauter sur une mine oubliée. Alors Tahar Ben Chaabane a décidé d’user de tous ses contacts, interpeller parlementaires, ministres, responsables religieux pour qu’un visa humanitaire soit accordé à Haneen et qu’elle puisse rejoindre ses grands parents et poursuivre ses études à l’Université de Tours.

Avec Tahar Ben Chaabane, nous sommes prêts à aller chercher Haneen à Erbil ou à Badgad s’il le faut pour fêter Pâques avec elle, ici en France. InchAllah…

Patrick Communal.

 

Publicités
Publié dans Presse / Interviews | Laisser un commentaire

Circulation sur le pont George V

Ce que préconise aujourd’hui l’ancien président de l’Agglomération Charles Eric Lemeignan, recouvre au mot près, la proposition de la liste que j’ai eu l’honneur de conduire aux dernières élections municipales.
Comme je l’ai toujours dit, nous remettrons cette proposition en 2020.
Pourquoi s’entêter à dépenser de l’argent public dans les études pour essayer de pérenniser le « tout bagnole ».
En agglomération, l’avenir est aux transports non polluants en réduisant forcément la place de la voiture. Orléans veut faire l’inverse.
Désespérant, mais on ne laissera pas faire.
#Orléans2020

Quand Charles-Eric Lemaignen demande à Olivier Carré « d’éviter une grosse bêtise » : le pont George V, nouvel objet de discorde au sein de la majorité municipale ?

Après le projet de ligne SNCF Orléans-Châteauneuf, un nouveau sujet pourrait diviser la majorité municipale de droite à Orléans : le pont Royal, actuel…
FRANCEBLEU.FR
Publié dans Ecologie, Transport, Vidéo | Tagué , | Laisser un commentaire

Téléphérique Interive : un pari risqué à 17 millions d’euros.

Capture d_écran 2017-11-19 à 09.09.21La Métropole d’Orléans s’apprête à lancer les appels d’offres pour construire un téléphérique pour relier la gare des Aubrais à la RD 2020 en passant au dessus des voix SNCF. Récemment, je me suis rendu à Brest, qui a mis en service un téléphérique il y a quelques mois, pour rencontrer des élus de la métropole et notamment ceux en charge du téléphérique. Ce retour d’expérience a été très utile et m’a permis d’apprécier les avantages, les inconvénients et les limites de ce mode déplacement. 

 

Lire la suite dans l’article très argumenté de MagCentre :

http://www.magcentre.fr/141766-brest-fleury-les-aubrais-les-hauts-et-les-bas-de-la-solution-telepherique/

 

 

Publié dans Presse / Interviews, Transport | Tagué | Laisser un commentaire

Intelligence des arbres

Capture d_écran 2017-11-19 à 09.53.47Belle initiative de Colibri 45 qui a fait salle comble au cinéma Les Carmes à Orléans.

Excellent documentaire de Julia Dordel et Guido Tolke,  inspiré du bestsellers de Peter Wohlleben, qui explique le travail minutieux des scientifiques  pour comprendre l’interaction des arbres entre eux.

 

Publié dans Ecologie, Education | Tagué , , | Laisser un commentaire

Réouverture de la ligne Orléans-Châteauneuf : TOTALE APPROBATION

J’ai appris en début de semaine que la ville d’Orléans allait émettre un avis DÉFAVORABLE à la réouverture de la ligne Orléans-Châteauneuf. Au motif que cela va entraîner…..la suppression d’un parking. Une fois de plus, Orléans a, si j’ose dire, un train de retard. Toutes les métropoles cherchent des solutions de mobilités et de déplacements les moins coûteuses en terme d’environnement. En dépit des discours des édiles, Orléans fait l’exacte contraire. C’est regrettable.
À titre personnel, je me suis déplacé en mairie lors de l’enquête publique pour apporter mon soutien, sans réserve, au projet.

Capture d_écran 2017-11-19 à 09.48.08Capture d’écran 2017-11-19 à 09.47.39.png

Publié dans Ecologie, Transport | Tagué | Laisser un commentaire

USO : Rien n’a changé depuis que le club évoluait en CFA.

L’adjoint aux sports fait de la figuration. Aucun dossier n’est porté. Les aménagements promis, comme le déménagement de l’auberge de jeunesse, sont restés lettre morte.Le stade est vieillot. L’accessibilité est problématique, toutes les entrées se font en UN SEUL ENDROIT.
Les loges qui accueillent les partenaires, sources de revenus importants, ne sont pas à la hauteur d’un club professionnel qui évolue en ligue 2 ( Rien n’a changé depuis que le club évoluait en CFA). Et ne parlons pas du feuilleton de la pelouse. En un mot le club se bat tout seul. Les orléanais doivent savoir que l’USO FOOT est le 19ème budget (sur 20)de la ligue 2. La déception des drouguis est justifiée.

Publié dans sport | Tagué , | Laisser un commentaire

éléphants : arrêtons le massacre.

Capture d_écran 2017-11-19 à 09.35.20

« Les éléphants sont menacés d’extinction et ce n’est pas le moment d’affaiblir leur protection. La chasse aux trophées encourage le massacre des éléphants, augmente la demande pour leurs organes et introduit un double langage qui complique la lutte contre le braconnage pour l’ivoire. Nous vous demandons de revenir sur votre décision d’autoriser l’importation de trophées d’éléphants, avant qu’il ne soit trop tard.« 

J’invite tous mes amis à signer cette pétition.
Fermons l’île de l’ivoire.
secure.avaaz.org

Publié dans Ecologie | Tagué | Laisser un commentaire